• Alizée

Le risotto



Aloha

Aujourd’hui on va parler risotto, auquel je voue un vrai culte depuis maintenant des années. Quand je ne sais pas quoi cuisiner pour mes amis, je reviens toujours vers mon premier amour culinaire, le risotto. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est tout simplement une recette italienne à base de riz et de parmesan, si on veut résumer la chose rapidement.

J’ai donc décidé de dévoiler ma petite recette à ceux qui ne savent pas comment faire du risotto, ou simplement à ceux qui savent mais qui sont curieux de voir comment je réalise le mien.


Les ingrédients de base

Le riz ; il faut choisir un riz à risotto sinon ça ne donnera rien, même le riz à paella ne fonctionne pas, pour mes compatriotes hispaniques qui pensent que c'est pareil, je vous le déconseille, et je vous avoue que ça me fait mal de dire ça. Personnellement, j’achète le riz à risotto de la marque Vignola, qui ne m’a jamais déçu.

Le bouillon ; si vous avez toute votre vie devant vous, sachez que vous pouvez le réaliser vous-même, mais comme nous sommes en 2018, nous avons la chance d’avoir des préparations déshydratées. Je le choisi quasiment toujours aux légumes.

Le parmesan (ou pecorino) ; j’utilise soit un bloc de parmesan, dans mes moments de grandes fortunes, ou alors celui déjà râpé, mais moins bon, qu’on se le dise. Même s’il m’arrive de mettre d’autres sortes de fromage dans mon risotto, je mets toujours du parmesan (ou pecorino), c’est ce qui va venir tout lier, puis si je le souhaite, je rajoute un autre fromage (chèvre, Manchego râpé, gorgonzola fondu, etc.).

Le vin ; on arrive à la partie délicate… Je ne mets jamais de vin dans mon risotto (sacrilèèèège), mais je pense que c’est parce que j’ai peur de vider toute seule la bouteille, donc c’est par pure précaution. Plus sérieusement, si vous désirez mettre du vin dans votre risotto, il faut en mettre un verre lorsque vous faites rissoler vos oignons ou échalotes. Personnellement, je trouve que ça ne change rien au gout donc je préfère garder le vin pour mon usage perso plutôt que de l’utiliser dans la cuisson (tout cet alcool qui s’évapore, quel gâchis).


Les ingrédients pour le risotto

Pour 4 personnes ;

  • 400g de riz rond spécial risotto

  • 1,5l de bouillon de légumes (mais je vous conseille d’en faire toujours un peu plus, car on ne sait jamais), ça équivaut à trois cubes de bouillons.

  • 2 petits oignons rouges ou blancs pelés et émincés, ou alors 3 échalotes.

  • 80g de parmesan râpé

  • Huile d’olive


Les étapes

1. Préparez votre bouillon ; 2 cubes de bouillon pour 1,5l, portez à ébullition.


2. Coupez finement les deux oignons, et râpez les 80g de parmesan.


3. Dans un wok (je trouve que c'est le meilleur ustensile pour cette recette), faites revenir les oignons émincés dans 3 c. à s. d'huile d'olive. Vous pouvez laisser votre bouillon sur feu doux.


4. Versez l'intégralité du riz sur les oignons et mélangez bien.


5. Versez 4 bonnes louches de bouillon sur le riz et les oignons, rajoutez les épices (allez y doucement avec les épices, comme ça vous pourrez réépicer au fur et à mesure afin que ce ne soit pas trop salé).


6. Votre riz va se gorger du bouillon, et dès que vous voyez qu'il n'y plus de bouillon, remettez-en deux louches la première fois, une la seconde fois et puis 1/2 la troisième fois, et surtout mélangez bien, afin que le riz ne colle pas au fond. Goutez à chaque fois que vous voulez rajouter du bouillon. Si le riz est croquant, rajoutez-en mais à chaque fois, en plus petite quantité. Quand le riz ne croque plus et que le bouillon a entièrement été absorbé par le riz, votre risotto est prêt.


N.B. : certaines personnes aiment le risotto qui croquent, pour ma part je n'aime pas mais c'est une question de gout bien que je reste persuadée que c'est meilleur quand ça ne croque pas, donc que mon avis est meilleur, donc que vous ne devez pas laisser votre riz croquer.


Le tout est d'accompagner votre riz, vous devez rester au côté de votre risotto et surtout ne pas versez tout le bouillon et attendre que ça cuise car vous n'avez aucune certitude que le riz va absorber l’entièreté du bouillon et si ce n'est pas le cas, vous pouvez mettre en péril la réussite du risotto (ainsi que la réussite de votre vie sociale et amoureuse, vous allez donc ratez votre vie).

Durant toute la cuisson de votre riz, vous devez rester aux côtés de votre risotto. C'est ce qui peut paraître assez ennuyant avec la préparation du risotto, car c'est une recette qu'on doit faire au moment même, donc vous ne pouvez pas être à table avec vos potes et vous vider posément la moitié de la bouteille de vin en attendant que ce soit prêt puisque vous devez veiller sur lui. Je vous propose donc de faire participer vos amis. Personnellement, je les fais toujours participer, par exemple je les laisse lâchement éplucher mes oignons... Mais au final, tout le monde est content, vos amis pensent qu'ils ont participé et vous, vous avez pu jouer les petits chefs pour votre plus grand plaisir (c'est mon côté dictatrice qui parle).



7. Enlevez le risotto du feu, et versez petit à petit le parmesan dedans, en remuant bien. C'est prêt!


Quand mettre vos différents ingrédients ?

Si vous décidez de réaliser un risotto, aux champignons par exemple, je vous conseille de mettre les champignons coupés quand vos oignons/ échalotes sont cuites. De cette façon le riz va vraiment prendre le gout des champignons. Pareil pour les courgettes brocolis, poivron, tomates cerises, fenouil, etc. qui vont cuire dans le riz et le bouillon au fur et à mesure.

À part les asperges ou haricots, que je cuit d’abord dans l’eau et que je rajoute à la fin, juste avant de mettre le parmesan. Pareil pour les épinards, je les rajoute juste à la fin, pour ne pas qu’ils surcuisent pendant 20 ans.

Pour les petits pois ou edamames, je les décongèle d’abord avant de les rajouter également à la fin de la préparation.

C'est tout pour cette recette ! À présent je vous donne quelques idées d'associations pour vos futurs risottos





Les différentes associations déjà testées

Les végés ;

Echalottes et champignons (différentes sortes), parfait pour l’automne !

Oignons blancs, petits pois, carottes, fromage de chèvre et ciboulette.

Oignons rouges, poivrons, paprika et courgette.

Échalotes, pommes caramélisées, raisins blancs, gorgonzola fondu.

Oignons rouges, tomates cerises, petits pois et épinards (accompagné de courgettes et aubergines grillées, miam !).

Oignons rouges, asperges vertes, edamames, oignons jeunes et cressonnettes.

Echalottes, Fondue de poireaux, pomme, noix, roquefort (+ raisins secs).

Oignons blancs, broccolini, champignons de Paris et persil.

Oignons rouges, poivrons au four, tomates cerises, cœurs d’artichaut et mascarpone.

Echalottes, épinards, brocolis, petits pois, haricots princesses (le risotto Green).

Oignons blancs, fenouil, courgette, petits pois, zestes de citron et mascarpone (+ ciboulette).

Echalottes, poireaux, petits pois, champignons et persil.


Les carnivores

Oignons rouges, poulpe, chorizo, poivrons rouges, paprika et fromage Manchego.

Oignons jaunes, saumon fumé, asperges vertes et petits pois.

Échalotes, poivrons, gambas, coriandre et oignons jeunes.


N'hésitez pas à me partager vos idées, je suis toujours preneuse !


J'espère que ce petit article vous plaira et vous donnera envie de faire plein de risottos.


Des bisous,

Alizée